Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Objectif : relance de la coopération entre Anjouan et les mairies de France

L’association UCAD qui a reçu une importante délégation anjouanaise a invité toutes les associations engagées dans les projets de développement à rencontrer les membres de la délégation (Gouverneur de l’île, Maire de Mutsamudu, Directeur de la coopération décentralisée). Une rencontre était prévue le samedi 10 mars à Montreuil et le Collectif du Patrimoine des Comores a été invité.

 

Le lundi 12 mars,Monsieur Pierre Baillet, Secrétaire permanent de l’AIMF (Association Internationale des Maires Francophones) a reçu le maire de Mutsamudu, la présidente du Collectif du Patrimoine des Comores et Georges Morizot de l’association GEVALOR qui œuvre pour la mise en place d’un projet de gestion des ordures ménagères à Mutsamudu. Pour une meilleure prise en compte de s demande de la commune de Mutsamudu, Monsieur Baillet a conseillé au maire d’établir une liste de priorités, parmi lesquelles pourraient figurer assainissement de la ville et la restauration du patrimoine.
Il nous a en outre encouragé à nous faire connaître auprès de la mairie de Saint Denis de la Réunion vu sa proximité géographique, de contacter l’association des maires de France ainsi que l’association Cités Unies France et les services de la coopération décentralisée de l’Ambassade de France.
Le collectif qui représente la mairie de Mutsamudu auprès de l’AIMF est disposé à mette sa connaissance des hommes et des procédures pour le montage d’un essentiel dossier commun à Mutsamudu et Moroni : le traitement des ordures.

Dans le cadre de la mise en place du projet de gestion des ordures ménagères, il nous a recommandé de penser à la valorisation des ressources humaines sur place. Notre interlocuteur a cité l’exemple du projet mené au Burkina avec les femmes seniors

A la suite de l’entrevue à l’AIMF, un rendez vous a été pris auprès du bureau de Cités Unies France. Étaient présents : Monsieur Anissi Chamssidine, gouverneur de l’Ile d’Anjouan, Monsieur Said Ali Mohamed, maire de Msamoudou, Monsieur Fahardine Chaharane représentant de l’UCAD, Monsieur Chamsidine, secrétaire général du gouvernorat, et Fatima Boyer, présidente du Collectif du Patrimoine des Comores.
Après avoir présenté les orientations et les objectifs de cette institution qui participe à des projet de développement dans le cadre de la coopération décentralisée, Mademoiselle Astrid Frey, chargée de mission Pôle Afrique sud-saharienne nous a recommandé de nous faire connaître auprès des groupes pays de l’Océan Indien et des mairies de France.