Initialement prévue pour 2020, la formation des guides touristiques s’est tenue du lundi 22 mars 2021 au jeudi 1er avril 2021, à l'hôtel Al Amal de Mutsamudu, sur l’île d’Anjouan,
Ce projet, organisé par le Collectif du Patrimoine des Comores en partenariat avec Tourisme Sans Frontière, le Gouvernorat de Ndzouani et l'Ambassade de France, a été retardé par la crise du Covid-19.



La formation, animée par Michel Claude (expert et administrateur de TSF), a pour objet la valorisation du patrimoine et le renforcement des capacités touristiques des guides aux Comores.



A souligner :
 • 13 jours de formation
 • 19 participants venus des 3 îles des Comores (Ngazidja, Mohéli et Ndzouani)
 • Participation d'intervenants et acteurs locaux sur le métier de guide du patrimoine et d’écotourisme
 • Une visite de l’île pour identifier les sites touristiques



Pour clôturer la formation, une cérémonie de remise des diplômes a eu lieu le mercredi 31 mars 2021 à la Chambre de Commerce et de l’Artisanat d'Anjouan à Mutsamudu.

Hanane Arhadi, secrétaire du CPC, avril 2021


Nous remercions les deux médias Massiwa et Alwatwan pour leur article informant de cette activité :
1) Massiwa N°322 du 5 Avril 2021: Interview de Michel Claude, Administrateur et Consultant de TSF et formateur de la formation, "les Comores disposent d'un Capital touristique aussi important que les autres îles Vanilles"
2) Alwatwan N° 4151 du 5 Avril 2021: Article "Tourisme, une vingtaine de guides touristiques formés à Ndzuani".


Le Ministère de la Culture a Paris, partenaire du Collectif du Patrimoine des Comores souhaiterait que le Palais des sultans, l’Ujumbé de Mutsamudu soit jumelé avec le Phare du Cordouan, en cours de classement au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
Ce jumelage est une procédure classique dans le cadre du classement des sites et vise à affirmer  l’aspect universel de cette démarche. Il s’agit donc d’une action dont les bénéfices sont réciproques.
En matière de classement, l’équipe de Moroni en charge du dossier de nomination pourrait profiter de l’expérience et du savoir faire de l’équipe technique du Cordouan. Ce jumelage serait pour le Collectif du Patrimoine des Comores et la direction de la Culture à Moroni, en charge du dossier  un premier pas dans la constitution de l’indispensable réseau international de sites jumeaux dans lequel, pourrait prendre place ceux de l’espace swahili et de la Région Océan Indien.

Ce jumelage est également une opportunité pour une plus grande visibilité de son jumeau, l’Ujumbé de Mutsamudu.

Fatima Boyer

 

 

Candidature du phare de Cordouan à l'UNESCO

 



 

Entretien avec Fatima Boyer, présidente de l'association "Collectif du Patrimoine des Comores", Chevalier des Arts et des Lettres, membre de l'Ordre de "l'Etoile de Mohéli" sur la candidature du phare de Cordouan auprès de l'UNESCO.



Webinaire sur le Phare de Cordouan du 15 mars 2021

 



 

Lien vers le site du phare de Cordouan

Un bel hommage au Collectif du patrimoine des Comores !


Membre active du Collectif du Patrimoine des Comores depuis 2 ans, Madame Jouwaline Abdul Affour nous fait l’honneur d’un bel article publié chez Muzdalifa House. Elle pose un nouveau regard sur l’histoire du Collectif du patrimoine des Comores, son action et ses efforts afin d’inscrire les sites historiques des Comores au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Je vous invite à le lire sur le lien https://muzdalifahouse.com/2021/02/19/une-histoire-du-collectif-du-patrimoine-des-comores/

Hanane ARHADI, secrétaire générale

 


Candidature du phare de Cordouan à l'UNESCO + d'infos

Chers membres et Partenaires,

Afin d'aider les associations à renforcer leurs compétences, durant cette période de la COVID 19, l'ONG REMPART a versé  une subvention de 12 000 euros via le Collectif du Patrimoine des Comores au profit des associations de DOMONI et celles de Mutsamudu.
Pour la partie destinée à Domoni, le fonds a été affecté à la sécurisation des palais de la ville. Quant à la partie gérée par le Collectif, elle a été destinée au renforcement des capacités des membres des associations d'Anjouan et à équiper le bureau de l'antenne.

Le Collectif du Patrimoine des Comores réitère ses remerciements aux ONG ALPH et REMPART pour cet appui financier en cette période difficile pour les associations aux Comores et en particulier celles d' Anjouan.

Pour votre information, je vous prie de trouver ci joint le rapport d'activités ainsi qu'une copie de l'article du journal Alwatwan qui a couvert la réalisation de cette activité.

Vous souhaitant bonne réception, je vous prie d'agréer mes salutations cordiales.

 

Rapport d'activité

 Article

 

Monsieur Toiwulou Mze, directeur du CNDRS et mademoiselle Oumratti Ali Oicheikh, expert du Collectif du Patrimoine des Comores participent au 7ème Cours régional francophone qui se déroule 9 au 27 novembre 2020 à l'EPA au Bénin. Cet atelier est dédié à la préparation des propositions d’inscription du dossier du Sultanat historique des Comores au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Nous espérons que cette formation sera profitable aux participants et contribuera à la progression du dossier.



Fatima Boyer

Chers amis et partenaires du Collectif du Patrimoine des Comores,


Je vous prie de trouver ci dessous le lien dans lequel, vous apprendrez que l'ALECSO vient de rejoindre le tour de table des bailleurs des Comores pour appuyer la constitution du dossier de candidature des sites de l'Union des Comores au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Cet événement constitue un pas important pour le classement de nos sites que nous appelons de nos voeux depuis 2006. C'est pourquoi nous nous réjouissons de l'intérêt que portent désormais d'importants organismes internationaux à ce dossier. 
Nous sommes heureux et fiers de ce résultat surtout en sachant que la quasis totalité des documents qui seront versés à ce dossier ont été élaborés par le Collectif du Patrimoine des Comores. Nous adressons à tous, bailleurs ou experts ayant contribué à son édification nos remerciements et nos félicitations.

Désormais, le dossier étant totalement entre les mains de l'Etat comorien et ses partenaires, nous espérons vivement que seront équitablement associés à son élaboration les forces vives des trois îles, responsables politiques et associations de terrain.

https://.unesco.org/news/lalesco-soutient-efforts-comores-sauvegarde-du-patrimoine-culturel

Le Ministère de la Culture et de la Communication à Paris organise annuellement un séminaire sur l'Afrique.

Vous trouverez le programme du séminaire (au format pdf) dont le thème est "Art Rupestre et Patrimoine Mondial en Afrique Subsaharienne".

Ce séminaire se déroulera à l'INP, le mardi 31 mars 2020.