Le Ministère de la Culture a Paris, partenaire du Collectif du Patrimoine des Comores souhaiterait que le Palais des sultans, l’Ujumbé de Mutsamudu soit jumelé avec le Phare du Cordouan, en cours de classement au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
Ce jumelage est une procédure classique dans le cadre du classement des sites et vise à affirmer  l’aspect universel de cette démarche. Il s’agit donc d’une action dont les bénéfices sont réciproques.
En matière de classement, l’équipe de Moroni en charge du dossier de nomination pourrait profiter de l’expérience et du savoir faire de l’équipe technique du Cordouan. Ce jumelage serait pour le Collectif du Patrimoine des Comores et la direction de la Culture à Moroni, en charge du dossier  un premier pas dans la constitution de l’indispensable réseau international de sites jumeaux dans lequel, pourrait prendre place ceux de l’espace swahili et de la Région Océan Indien.

Ce jumelage est également une opportunité pour une plus grande visibilité de son jumeau, l’Ujumbé de Mutsamudu.

Fatima Boyer

 

 

Candidature du phare de Cordouan à l'UNESCO

 



 

Entretien avec Fatima Boyer, présidente de l'association "Collectif du Patrimoine des Comores", Chevalier des Arts et des Lettres, membre de l'Ordre de "l'Etoile de Mohéli" sur la candidature du phare de Cordouan auprès de l'UNESCO.



Webinaire sur le Phare de Cordouan du 15 mars 2021

 



 

Lien vers le site du phare de Cordouan